Annecy Mai 2017

Nous étions 10 pilotes: Cécile, Fanny, Céline, Manu, Didier, Cyril, Nicolas, Ralph, Mathias et votre serviteur à Annecy.
 
25 Mai:
N’étant pas là le 25, je laisse la rédaction aux présents du jour.
 
26 Mai:
Arrivés le 26 en fin de journée, Didier mort de faim  décide d’envoyer une série de SAT en biplace! (pauvre passager!). Pendant ce temps, les autres feront de beaux vols en local autour du lac d’Annecy.
 
Après un excellent briefing commun et une non moins excellente analyse météo, nous décidons de monter au col de l’Arpétaz afin de boucler un beau triangle FAI de 100 bornes!!!
Il faut voir GRAND, TRÈS GRAND, même si on fini souvent petit, petit!!
11h30: et c’est parti mais… petit petit.
Pendant que Didier fait vomir sa passagère sur le Charvin (pauvre pauvre passagère), nous nous escrimons tous à tenter de le monter (le Charvin).
Seul Mathias notre Prèz d’honneur, tel une Rocket (mais pas Rasta) s’élève au dessus du Charvin à mach20. Nous ne le reverrons plus de la journée!
Comme Bip Bip le Coyote, nous entendrons parfois sa voix éthylée heu pardon, éthérée dans les limbes de la stratosphère par le biais de la radio.
Après nous être bien raclés les “hum” avec beaucoup d’étincelles, sur le Charvin, certains d’entre nous réussissent enfin à transiter sur la Dent de Cons; et la passagère de Didier poursuit son vomito.
Les quelques survivants arrivent enfin à l’Arcluzas notre point de contournement et la passagère… (ben non justement on se demande pourquoi le jeu ne l’intéressait plus?!);
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arrivée aux “Dents du Fond”, nous hésitons à poursuivre notre objectif: le “Parmesan”. Il faut dire que Mathias aux commande de sa fusée vient de perdre toute son électronique; plus de renifleur de thermique, plus de pilote automatique, plus de casque de réalité virtuelle et plus de vario. Obligé de voler en VFR notre Prèz d’Hon. est en perdition: quoi le ciel bleu! quoi des oiseaux! quoi le vent relatif! Allo quoi! Misère.
Mais, c’était sans conter sur son immense faculté d’adaptation et bien vite il reprendra le contrôle de sa fusée. Dans le même temps, Cécile au parcours, jusque là irréprochable connait un problème de liquide et/ou devrais je dire de réservoir, en limite de débordement. Ah, la trahison de la couche confiance…Bref, tout cela nous amène à laisser tomber le Parmesan pour faire le demi tour “téléphone/maison”. Enfin plutôt, la Tournette et atterro Ugine et pipi et atelier électronique et achat de 50 bières (oui oui), et …etc etc.
En tout cas, Bravo Cécile et Mathias pour ce magnifique triangle FAI de 70km; vous l’avez bien mérité.
 
Le 27 Mai:
Après une excellente analyse météo, et une non moins…. bref , je passe.
Nous voici au “Renard”. Pour ceux qui ne connaissent pas c’est le Revard.
Il faut  voir GRAND TRES… bref là aussi passons.
 

 

Nous nous élançons direction le Cire et pour Didier la Croix du Nivolet; puis retour au Revard puis Semnoz puis Roc des Bœufs puis Dent du Fond et cette fois on chope le Parmesan, puis retour à Doussard because grosse enclume du maréchal ferrant au nord. Même si tel le petit Poucet nous en sèmerons un peu sur le parcours, les pilotes auront la banane. Au final, bravo là aussi à Cécile, Mathias, Manu et Didier qui boucleront un joli cross d’environ 50km.
 
Dernier jour:
Je passe l’intro vous la connaissez.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Finalement ce sera du local pour tous le monde à cause des impératifs de retour et les risques d’orages. En gros pour tout le monde: déco Monmin, Dents du Fond, Tête du Parmesan,   Roc des Bœufs, puis atterro Doussard.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mais la journée n’est pas finie. Céline joueuse nous propose de courir après son chat (Saperlipopette) dans le camping. Nous nous exécutons de bon cœur et finalement c’est Hermine qui gagnera en la retrouvant dans le moteur d’une voiture! Pour fêter cela, Céline et Mathias décide de rester une nuit de plus au camping. Comme quoi, il y a toujours de bonnes excuses pour rester voler à Annecy une journée de plus! 
Désolé pour cet immense CR et merci à tous ceux qui le liront jusqu’au bout.
 
Bubulle

Leave a Reply